A l’origine

L’origine du Jam’in Jette a commencé en 2008. Installé dans le Parc de la Jeunesse de Jette (Bruxelles), le festival a développé une identité forte et rassemble un public multiculturel et intergénérationnel autour d’une programmation artistique plurielle et riche.

A l’origine, le Jam’in Jette est un festival de musiques du monde présentant des groupes hétéroclites et une multitude d’activités artistiques complémentaires (espace arts de la rue, ateliers créatifs et participatifs,…) pour tous.

Le Jam’in Jette côtoie et fédère de multiples cultures, au sein du staff, du public et des artistes invité·e·s. Les artistes eux·elles-mêmes témoignent de l’esprit si particulier du Jam’in Jette. Jeunes, très jeunes ou moins jeunes, amateur·rice·s de musique éclairé·e·s ou non, les participant·e·s expriment tou·te·s un même sentiment : le plaisir de la rencontre dans une ambiance détendue et conviviale, et au-delà, la confirmation que le « vivre ensemble » dans la diversité est possible et enrichissant.

Vous étiez 2.000 en 2008, plus de 15.000 en 2019.

Le Jam’in Jette se veut un festival…

… de musiques du monde
accessible à tous
… métissé, multiculturel, multigénérationnel
… chaleureux, accueillant, familial
… engagé, enjoué, optimiste
… festif, créatif, coloré
… local, donnant la possibilité aux jettois·es de présenter aux autres un charmant coin de Bruxelles qui reste souvent méconnu

Et ce, depuis son origine.