Charte de l’association

Un festival qui s’engage !

Pour sa huitième édition Outdoor, le Jam’in Jette s’engage, à nouveau, à mener des actions solidaires, responsables et citoyennes qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable.

Le JAM’IN JETTE vous invite à poser des actes concrets et s’engage lui-même à :

Laisser une place de choix

  • à des artistes d’horizons et de genres variés chantant l’amour, la tolérance, parfois la révolte, mais surtout l’espoir d’un monde meilleur, plus juste, plus solidaire et plus durable. En laissant toutefois une place importante aux artistes jettois, bruxellois et belges;
  • aux organisations actives sur le plan de la solidarité nord-sud, de la justice sociale, des droits humains, des questions environnementales et du développement durable;
  • aux acteurs associatifs locaux, actifs, notamment en matière de cohésion sociale et de jeunesse, dans un souci de participation de tous;
  • à un public le plus vaste possible, de par sa gratuité, sa programmation multiculturelle et par ses nombreuses animations destinées tant aux plus jeunes qu’aux plus âgés; 
  • aux partenaires qui soutiennent les mêmes valeurs que le Jam’in Jette; 
  • à une organisation constituée en majeure partie de bénévoles où chacun peut trouver sa place et contribuer à l’organisation du festival en fonction de ses envies, de ses moyens et de ses compétences.

Une gestion responsable de l’environnement

  • par l’utilisation et la revalorisation de matériaux de récupération pour la réalisation de la déco du festival;
  • par la mise en place d’actions/d’animations de sensibilisation;
  • par une gestion responsable des déchets : réduction des emballages, sensibilisation au tri et au recyclage;
  • par la vente de produits artisanaux issus de circuits courts (commerces jettois, brasserie familiale de Silly, Jus du Pajottenlander,…) et du commerce équitable (produits OXFAM);
  • par l’utilisation de gobelets réutilisables (0 déchet);
  • par l’utilisation exclusive de bouteilles consignées ou de fûts pour les boissons de nos bars (0 déchet);
  • par l’utilisation, pour les restaurants, d’assiettes et de couverts en fibre de maïs;
  • par l’utilisation de vrais couverts à laver pour le catering des 220 bénévoles et des 120 artistes;
  • par la petite scène du festival Jam’in Jette qui est exclusivement équipée de lampes  « Led »;
  • par l’utilisation de toilettes sèches sur l’ensemble du site;
  • par l’utilisation d’une monnaie Jam’in Jette « Le P’Ticketje », réutilisable d’événement en événement (0 déchet) ;
  • par l’utilisation de supports promotionnels imprimés avec de l’encre végétale sur du papier fabriqué à partir de bois issus de forêts gérées de manière durable et socialement responsable. 

Une accessibilité pour tous

  • en rendant le festival gratuit;
  • en incitant à la mobilité douce (co-voiturage, parking vélo sur le site du festival, navettes de bus gratuites pour le retour des festivaliers, choix du parc de la Jeunesse de Jette comme site de festival qui est très largement desservi par les transports en commun (bus, tram, train));
  • en mettant en place une plateforme et des toilettes destinées aux personnes à mobilité réduite;
  • en proposant à la carte de nos restaurants et de nos bars des prix très démocratiques;
  • en proposant une diversité d’animations où chacun peut trouver son bonheur et rencontrer les bonheurs des autres. Enfants, parents, grands-parents, mélomanes, fêtards, curieux, voisins ou festivaliers venant de plus loin se mélangent et expriment un même sentiment: le plaisir de la rencontre dans une ambiance détendue et conviviale.