Blog

1090 façons d’agir au Village Solidaire

  |   Uncategorized

Cette année encore le Village Solidaire sera un pôle phare du festival Jam’in Jette. Comme chaque année, de nombreuses associations du monde associatif seront présentes. Cette année, elles seront 15 à apporter leur pierre à l’édifice et ainsi proposer 1090 manières de bâtir le monde plus juste et plus durable. Nous sommes partis à la rencontre de quelques-unes d’entre elles qui nous ont ouvert leurs portes chaleureusement.

En amont du festival, un thread twitter (chaîne de réponses) a été lancé pour inciter un élan de solidarité entre les associations présentes le 19 mai. Continuons dans cette direction et découvrons les activités que ces partenaires proposeront au parc de la jeunesse le jour du festival. Chacune de ces activités vise à construire un monde plus juste et plus durable.

Le centre d’accueil pour demandeurs d’asile propose un quizz sur la migration. Le but étant de déconstruire les préjugés, d’apporter des connaissances statistiques et réelles sur ce phénomène et confronter les personnes à leurs idées reçues. Mais il y aura également la participation de résidentes du centre à l’animation dans l’idée de favoriser les rencontres entre elles et les Jettois.

La bibliothèque de Jette (Biblio Jette) sera présente. Elle mettra en place un jeu sur les objectifs de développement durable et elle distribuera des badges d’engagement.

Sources d’Harmonie animera un atelier interactif et participatif pour sensibiliser aux objectifs de développement durable (arboretum du monde). Fresque collective et jeux de sensibilisation au respect de la planète, seront au menu.

Nous n’avons plus besoin de présenter Amnesty International. Leur animation est dédiée aux jeunes enfants. Ils les invitent à peindre des masques blancs représentant les 43 étudiants mexicains disparus au Mexique depuis plus de deux ans. Pour les adultes, il y aura des informations et une invitation à signer des pétitions.

Jette En Transition. Nature à Jette est une activité à base de boîtes d’œufs et de rouleaux de papier w.c.. Ceux-ci serviront à planter des graines récoltées via la grainothèque, objectif zéro déchet !

La Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD). Ils proposeront deux activités ludiques, politiques et innovantes : « Le Moulin des dépenses » et « Viens dégommer du terroriste » sorte de jeu de massacre des temps modernes.

Le CJD est une organisation de jeunesse qui favorise le vivre ensemble et la mixité socioculturelle en valorisant et en accompagnant la mise en projet des jeunes sur le thème des rencontres multiculturelles au sens large. Viens donc jouer au jeu de la roue : clichés et préjugés.

La plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés organisera une exposition de photos et de l’école Maximilien. Rencontres d’artistes réfugiés et jeu de sensibilisation seront aussi au rendez-vous.

Envie de tenter l’aventure du volontariat à l’étranger ? JAVVA et son action « Découvre le volontaire qui est en toi ! ». Le participant est amené à se déguiser en ce qu’il pense être un volontaire. Il est pris en photo et questionné sur son choix. Il entre sur le chemin du volontariat et répond à des énigmes pour avancer vers l’ultime étape. Arrivé dans le monde du volontariat, il découvre une carte riche en possibilités.

L’appel du Cœur a mis en place une première animation qui consiste à deviner le poids du « Kit Hiver » au gramme près. Dans une deuxième animation, la confection d’un « Kit-Hiver » dans un minimum de temps.

Le CNCD-11.11.11 (Centre National de la Coopération au développement) animera autour de la campagne commune hospitalière.

Dialogues en humanité : Agora sur le thème : le syndrome de l’autruche. Alors que le réchauffement climatique se manifeste par un nombre croissant de signaux, comment se fait-il que nous puissions encore ignorer son impact sur notre planète ? Puisque la plupart d’entre nous reconnaissent la réalité du changement climatique sans rien faire pour le ralentir, il est intéressant de se demander par quels leviers psychologiques nous parvenons à admettre une réalité, sans agir. L’agora visera à explorer ensemble la question : pourquoi les gens ne changent-ils pas ?